Les enfants de Claudine, poignardée à mort par son ex-mari Daniel à Saint-Nicolas, le craignaient plus que tout: «Il sort de prison après un an!»

Les enfants de Claudine ont peur
: l’assassin de leur maman est capable de se venger.
Les enfants de Claudine ont peur : l’assassin de leur maman est capable de se venger. - Thomas Van Ass

Le 9 février 2018, Claudine Hallut tombait sous les coups de couteau assénés par son ex-époux, Daniel Mathy. « Elle venait de sortir sa chienne dans le jardin, à l’arrière, comme tous les matins quand elle se lève. Elle l’a vu partir vers la cabane. C’était anormal et elle est sortie pour voir ce qu’il se passait. C’est à ce moment qu’il est apparu et qu’il l’a poignardée à plusieurs reprises », témoigne Cédric qui a assisté à la reconstitution, un mois et demi après les faits.

►► La famille a été menacée  : « Il risque de se venger sur nous »

Ce 18 février, le septuagénaire liégeois est sorti de la prison de Lantin, en attendant son jugement. Les trois filles et le fils de Claudine ne comprennent pas. Cédric Dardenne nous a d’ailleurs contactés. « On a libéré l’assassin de ma maman ce lundi, soit un an ou presque après le meurtre. J’aimerais faire du bruit car c’est injuste. »

►► Cédric nous explique ce qu’il serait capable de faire s’il croise Daniel

Notre sélection vidéo