Un conducteur flashé à… 281 km/h dans la zone de travaux de la E411: la vitesse y est pourtant limitée à 90 km/h

© Belga
© Belga

Le chantier de Sterpenich sur l’autoroute E411 amène son lot d’embouteillages aux heures de pointe. La nuit, par contre, la route dégagée permet d’atteindre des vitesses parfois folles. Le LIDAR placé sur le chantier peut en témoigner.

«  Il y a beaucoup de plaques françaises et luxembourgeoises qui passent par là mais nous les retrouvons. Cela met du temps mais nous finissons toujours par les punir », assure le substitut.

Par contre, il sera difficile de remonter jusqu’au conducteur qui a été flashé récemment de nuit à 281 km/h à cet endroit. Sa plaque n’était pas visible, elle aurait été trafiquée

►► Voici ce que vous risquez dans pareil cas  : «  Les juges et la police n’apprécient pas ce genre de comportement... », nous explique Benoît Godart de l’Institut Vias.

Notre sélection vidéo