Charleroi: Thomas Dermine lauréat du prix du «Wallon de l’année»

Charleroi: Thomas Dermine lauréat du prix du «Wallon de l’année»
Belga

Financée par le gouvernement wallon, la cellule portée par Thomas Dermine travaille en collaboration avec les acteurs publics et privés pour accélérer la croissance de l’emploi à Charleroi, au départ du plateau nord de Gosselies. Sa création a fait suite à la décision prise de Caterpillar de fermer son centre de production en 2016.

Les jurés ont voulu récompenser la « maturité entrepreunariale » et le « caractère novateur » du projet porté par jeune carolo (32 ans). « Il a su transformer une catastrophe en une opportunité », a souligné M. Suinen.

Un prix instauré en 1976

« C’est surtout une dynamique collective au niveau de la Ville de Charleroi qui est saluée aujourd’hui », a déclaré le lauréat. « Cette idée que, suite à la fermeture de Caterpillar, on pouvait mettre toutes nos énergies ensemble pour développer toute une série de projets structurants pour le développement économique du territoire. »

Le prix Bologne-Lemaire du « Wallon de l’année » est organisé par l’institut Destrée. Il a été instauré en 1976 et récompense une personne qui, par son action sociale, économique, politique ou culturelle, a le mieux servi les intérêts de la société wallonne. Parmi les précédents lauréats figurent notamment Jean-Claude Derudder, les frères Dardenne, Jean-Michel Saive, Christine Mahy ou encore Pierre Rion l’année dernière.

Notre sélection vidéo