Un an après la réforme du permis de conduire, le taux de réussite du théorique est en chute libre!

Un an après la réforme du permis de conduire, le taux de réussite du théorique est en chute libre!
DR

Les derniers mois de 2017 avaient vu un rush vers les centres d’examens au permis de conduire voiture. Les 14 centres wallons avaient enregistré 181.708 tentatives au théorique pour un taux général de réussite de 38,32 %. Les candidats voulaient échapper à la réforme de l’épreuve. Depuis le 1er janvier 2018, la notion de la faute grave a été réintroduite.

Pour 2018, le SPW comptabilise 69.802 tentatives au théorique, près de trois fois moins qu’en 2017. Le taux de réussite s’élève en moyenne à 28,50 %, soit un recul de près de dix points. Ce pourcentage est encore plus bas pour les premiers mois de 2018, 23,15 % en janvier et 25,60 %. « Le taux de réussite est globalement meilleur sur le second semestre, tant en 2017 qu’en 2018. Sans doute, faut-il y voir un effet « vacances d’été ». Les candidats consacrent davantage de temps à la préparation de leur examen théorique et augmentent leurs chances de réussir », pointe le ministre Di Antonio. Le taux est le plus élevé en août avec 33,48 %, devant septembre (32,33 %) et juillet (31 %).

Les chiffres sont loin d’être rassurants

► Vous voulez passer votre permis théorique ? Voici les 50 questions de l’examen  !

► Découvrez nos conseils pour réussir l’examen pratique.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo