Abonnez-vous pour 1€

Audi Hockey League: le Racing toujours invaincu cette saison, le Dragons s’impose

Braxgata's Sander Baart and Dragons' Robbert Rubens pictured during a hockey game between Braxgata Hockey Club and KHC Dragons, on day 13 of the 'Audi league' hockey competition, Sunday 17 March 2019 in Boom. BELGA PHOTO DAVID CATRY
Braxgata's Sander Baart and Dragons' Robbert Rubens pictured during a hockey game between Braxgata Hockey Club and KHC Dragons, on day 13 of the 'Audi league' hockey competition, Sunday 17 March 2019 in Boom. BELGA PHOTO DAVID CATRY - BELGA

Braxgata - Dragons 1-2.

Après un premier but de Loïck Luypaert sur penalty à la 4e minute, logiquement annulé (la balle n’avait pas été stoppée en dehors du cercle), ce sont les visiteurs qui prenaient le jeu à leur compte. Et à la 20e minute, Florent van Aubel reprenait magnifiquement en « smash » une balle en cloche de Tommy Willems et inscrivait certainement l’un des plus beaux buts de la saison. Le Brax, qui perdait, ensuite, Sander Baart sur blessure, égalisait dès l’entame de la seconde période après un remarquable travail de Tanguy Clément. Mais à la 40e, les visiteurs reprenaient l’avantage via Tommy Willems. Les protégés de Philippe Goldberg tentaient le tout pour tout pour revenir au score mais ils manquaient, à nouveau, un peu de réalisme en zone de conclusion face à une équipe du Dragons bien organisée mais qui retrouve surtout, de semaine en semaine, son fond de jeu.

Orée – Racing : 2-2.

Il n’y a finalement pas eu de vainqueur dans le match au sommet du groupe A. Principal enjeu de ce duel, la première place de la poule. Et même si l’équipe locale a, une nouvelle fois, démontré qu’il faudrait compter avec elle sur la route vers la finale, les joueurs du Racing ont prouvé qu’ils pouvaient également nourrir de solides ambitions cette saison. A la pause, Facundo Callioni permettait à son équipe de mener à la pause. L’attaquant argentin doublait la mise dès la reprise et confirmait la domination de l’équipe locale. Mais dans le dernier quart d’heure, les Ucclois s’arrachaient pour revenir à la hauteur de leurs adversaires avec des buts de Victor Wegnez (57e) et de Tom Boon (67e) sur penalty alors que l’équipe était pourtant réduite à 10 suite à la carte jaune de Jérôme Truyens. Après 14 rencontres, le Racing est toujours le seul club invaincu dans la compétition.

Toutes les infos hockey sur notre site Hockey Belgium

Gantoise – Waterloo Ducks : 1-5.

Les Brabançons sont assurés de terminer la phase classique en tête du groupe B grâce à ce 12e  succès engrangé sans trop de difficulté à Gand. Les hommes de Xavier De Grève (toujours privés de Victor Charlet, absent jusqu’à la fin de la saison, et de Nicolas Dumont), qui ont livré une bonne prestation, menaient déjà par trois buts d’écart à la pause (Renaud Pangrazio, Gauthier Boccard sur penalty et Quentin van Lierde). En seconde période, ils ont assis leur victoire via Gauthier Boccard, à nouveau sur penalty et Maxime Bertrand. En toute fin de rencontre, Nahuel Salis a sauvé l’honneur pour l’équipe locale sur penalty.

White Star – Léopold : 0-8.

Les Ucclois n’ont pas fait dans le détail lors de leur visite à Evere. Ils ont livré une rencontre sérieuse et ils ont empilé les buts via Manu Brunet, Tom Degroote, Kane Russell (2 p.c.), Tanguy Zimmer, Arthur Verdussen et Gaspard Baumgarten (2). Le Léo veut à présent assurer sa 2e place dans la poule même si les deux dernières rencontres (face à la Gantoise et au Watducks) serviront de test grandeur nature avant les quarts.

Daring – Herakles : 2-3.

Les Lierrois n’ont pas tremblé lors de leur visite à Molenbeek. Ils ont réussi à décrocher les 3 points nécessaires pour assurer leur place en quarts de finale. Pourtant, dès la 2e minute de jeu, Gaëtan Dykmans ouvrait la marque pour les Bruxellois. Au quart d’heure, Antonio Sanz relançait les visiteurs avant que Stephen Jenness ne donne l’avance à ses couleurs juste avant la fin du premier quart. Le Daring ne lâchait rien mais à la pause, c’est l’Herakles qui menait au marquoir. A la 52e minute, Jeremy Duncan donnait un peu plus d’air à son équipe. Les Bruxellois lançaient alors toutes leurs forces dans la bataille pour recoller au score et 4 minutes plus tard, Gaëtan Dykmans réduisait l’écart sur p.c.. La fin de rencontre était totalement décousue. Juan Agulleiro se voyait montrer la carte rouge (67e) avant que Nicolas De Kerpel ne reçoive la jaune (68e) mais le score ne changeait plus. Le Daring disputera les playdowns.

Antwerp – Beerschot : 1-2.

Les Ours ont également validé leur place pour les quarts de finale après leur courte victoire à Sint-Job-In’t-Goor. Sébastien Bourg avait placé les visiteurs au commandement mais Gregory Stockbroekx répliquait un quart d’heure plus tard. C’est finalement Gaëtan Perez qui offrait les 3 points au Bee.

L.T.

Notre sélection vidéo