Abonnez-vous pour 1€

La station des Arcs a 50 ans: «De nombreuses festivités prévues tout au long de l’année!» (vidéos)

Vidéos

Les Arcs, ce sont 5 sites (Arc 1600, Arc 1800, Arc 1950, Arc 2000 et Bourg-Saint-Maurice) et la possibilité de vous amuser sur deux domaines : celui des Les Arcs / Peisey-Vallandry, et celui de Paradiski. Ce dernier comprenant tout de même 425km de pistes, ce qui le place au 2ème rang mondial sur ce critère ! Particularité de cette saison : la station fête ses 50 ans. Et inutile de préciser que les Arcs vont mettre les petits plats dans les grands…

Marion Grognet, quels sont les prochains temps forts des festivités de vos 50 ans ?

Nous avons décidé de célébrer nos cinquante ans, non pas avec une seule fête, mais bien sur toute la saison, hiver comme été. Par exemple avec le « Printemps du ski », dès le 30 mars. Au programme : des animations sur les pistes, des concerts, une course du Cœur… (Cliquez ici pour consulter le programme complet). Comme les jours s’allongent, c’est l’occasion de faire davantage de célébrations autour de cette grande fête. Et cela se poursuivra tout au long de l’année.

50 ans, c’est un cap. C’est aussi l’occasion de regarder vers l’avant. Quels sont les prochains « chantiers » ou projets aux Arcs ?

De nombreux hébergements vont voir le jour. Notamment avec l’hôtel Base Camp Lodge, qui ouvrira en décembre 2019, basé à Bourg-Saint-Maurice. Ou encore avec le Ridge, une résidence de 51 appartements qui privilégiera les grands espaces. Nous aurons aussi, dès l’hiver prochain, un tout nouveau funiculaire, totalement rénové avec des rames qui seront changées pour des cabines design et futuristes, pour assurer la liaison entre Bourg-Saint-Maurice et Arc 1600 en 7 minutes. Particularités de ce funiculaire : il sera vitré et panoramique. Histoire de profiter d’une superbe vue et admirer les paysages de montagne. Nous avons également prévu de nombreux aménagements sur le domaine skiable. Avec, par exemple, une nouvelle tyrolienne, de nouvelles pistes, de nouvelles remontées mécaniques… Bref, de nombreux investissements pour l’hiver prochain sont en cours.

Arc 1800: l’Hôtel du Golf Belambra, idéalement situé au pied des pistes (vidéo)

31,5 % de votre fréquentation est étrangère. Quelle est la part de nos compatriotes sur ces 31 % ?

30-35 % de notre clientèle étrangère est belge, dernière les Britanniques, mais devant les Hollandais, les Russes… La Belgique, c’est donc la deuxième plus grosse partie de notre clientèle étrangère. Ce qui est assez important. On essaie d’ailleurs de les chérir, puisque nous venons d’organiser une « Semaine belge », qui s’est terminée le 9 mars dernier avec, notamment, une animation avec des Gilles et une grande fête avec moules et frites comme point d’orgue !

Une des particularités de votre domaine, c’est la présence de pistes « Natur’ », non damées mais sécurisées pour le hors-piste…

Oui, il s’agit de pratiquer du hors-piste, mais en toute sécurité. C’est une demande de nos clients qui est de plus en plus importante. Nous avons évidemment des pistes fraîchement damées, parce que certains en réclament et c’est logique. Mais le hors-piste de sécurité est très important pour nous. Nous avons aussi beaucoup de pistes en forêt. Beaucoup de gens pratiquent donc du hors-piste en forêt, ce qui engendre de bonnes sensations : passer dans les arbres, dans de petits chemins. C’est ludique et, en même temps, on protège la santé et la sécurité des skieurs.

@Julie Naveaux

Arc 1800: la piste «Natur’» pour dépasser vos limites! (vidéo)

Nous proposons aussi des pistes ludiques dédiées aux familles, aux débutants ou aux enfants. Avec la piste de Mille8 ou la piste des cabanes, avec plein de petites bosses, des passages sous des arches… Les enfants doivent taper dans des mains…

@David Malacrida

Enfin, nouvelle piste ludique aussi, basée à Peisey-Valandry : les Pitchouns, qui propose un espace scénarisé avec 15 modules sympas pleins de surprises. Il y a aussi « Le Toboggan », une nouvelle animation fun où l’on se lance sur une sorte de tremplin en neige sur une bouée, pour atterrir dans un Big air bag.

Les Arcs a également développé une offre d’activités hors-ski assez conséquente…

Nous sommes sur des activités d’après-ski. On skie et puis, on fait autre chose. Le meilleur exemple, c’est Mille8, situé à Arc 1800. Cela nous permet de proposer du ski festif et scénarisé, avec des jeux de lumière, en soirée. Autres activités : nos deux pistes de luge… On développe aussi nos commerces, nos restaurations…

Découvrez ici notre reportage sur la luge Mille8 et son jeu de lumière

Découvrez ici notre reportage sur la Rodeo Luge

Un mot sur aussi l’architecture de votre station, particulière, et particulièrement bien intégrée à la nature ?

Cette architecture est née de notre histoire. Nous sommes nés en 1968 avec la station d’Arc 1600. La réflexion est venue avec Roger Godino, le promoteur de la station, et Charlotte Perriand, décoratrice d’intérieur. Elle a tout de suite perçu la qualité du domaine skiable et tout ce qu’on pouvait y faire en termes d’architecture. Et elle a pensé les appartements d’une manière différente. On a une architecture un peu « descendante ». Conséquence : lorsque vous êtes positionné sur le domaine skiable, vous n’avez pas de grands buildings qui vous empêchent de voir l’horizon. Ce qui permet d’avoir une vue qui va jusque dans la vallée, et même plus loin. Ce qui est plutôt agréable. Les lieux de vie ont donc été pensés pour vivre à l’extérieur. Sans vis-à-vis d’un appartement à l’autre.

©Merci l'Agence

Pour les Belges, les vacances de Pâques tombent tard cette année. Il paraît que vous garantissez l’enneigement ?

Tout le monde peut être rassuré : l’enneigement est assuré de l’ouverture à la fermeture de la saison. Cette garantie est importante car nous connaissons, d’une saison à l’autre, un niveau d’enneigement qui peut varier. Et donc, avec la neige de culture, celle que nous avons pu produire et conserver, ainsi qu’avec 70 % du domaine skiable qui se trouve au-dessus de 2000m, Les Arcs a la garantie de bénéficier d’un enneigement toute la saison, qui se termine cette année le 27 avril.

Faites-nous un peu rêver : le panorama, aux Arcs, c’est…

Les Arcs, c’est une station très ouverte. On n’a pas l’impression d’être entre les montagnes. Il n’y a donc pas ce sentiment que nous sommes à l’étroit, ce qui est agréable. On a du soleil toute la journée, quoi qu’il arrive, en partant le matin sur Arc 2000, puis l’après-midi, en basculant sur Arc 1800. C’est donc une station privilégiée en termes d’exposition au soleil. Autres atouts : l’accès. On peut y venir en voiture, mais aussi en Thalys, via Bourg-Saint-Maurice et en empruntant le funiculaire. J’en profite aussi pour vous glisser un mot de notre offre sympa pour les débutants. Dès le 20 mars, dans le cadre du « Printemps du ski », on propose « un pack débutant adulte acheté, un pack offert ». Dans ce pack, il y a les cours de ski, les forfaits et le matériel. Valable du 20 mars jusqu’à la fin de la saison, le 27 avril.

Infos sur la station, ses activités et les festivités des 50 ans en cliquant ici

Nama Springs: un concept de centre bien-être unique à Arc 1800 (vidéo)

Arc 1800: La Piscine, au pied des pistes (vidéo)