Abonnez-vous pour 1€

Hockey Pro League: deux matches cruciaux pour les Red Panthers, contre la Chine et les États-Unis

Hockey Pro League: deux matches cruciaux pour les Red Panthers, contre la Chine et les États-Unis
Belga

Les Red Panthers, l’équipe féminine belge de hockey, joueront leurs cinquième et sixième matchs de la Hockey Pro League, dimanche contre la Chine (15h30) et mercredi prochain face aux États-Unis (18h30). Ces deux duels se dérouleront dans les installations d’Uccle Sport, à Bruxelles, un fan day étant organisé dimanche à partir de 12h00 en marge du match contre la Chine afin de permettre aux jeunes supporters des Red Lions et Panthers de rencontrer leurs joueurs et joueuses favorites.

Avec deux victoires, un partage et une défaite dans ses quatre premières rencontres en déplacement, la Belgique, 13e nation mondiale, est actuellement quatrième au classement de la compétition rassemblant les neuf meilleurs pays au monde. La Chine (FIH-10), avec 8 matches joués, est 8e et les États-Unis (FIH-12) sont 9e et derniers (après 6 rencontres). C’est dire si ces deux premiers duels des Red Panthers sur leurs terres revêtent une importance capitale dans l’objectif de devancer le plus possible ces deux nations au classement final de la Pro League. Récolter un maximum de points au terme de la compétition pour pouvoir dépasser la Chine et les États-Unis au ranking mondial et ainsi bénéficier d’un tirage plus clément en vue du qualificatif olympique pour Tokyo constitue en effet le but des joueuses de Niels Thijssen dans cette année pré-olympique.

La Belgique avait ouvert la Pro League de façon prometteuse en début d’année. Après une défaite en Argentine (2-0), elle avait enregistré deux beaux succès en Nouvelle-Zélande (0-1) et en Australie (1-2). Même si la confiance habite le noyau des Red Panthers, elles devront toutefois se méfier de ces deux équipes moins bien classées qu’elles. Elles en ont déjà fait l’expérience la semaine dernière en partageant l’enjeu 1-1 dans leur match aller aux États-Unis, laissant échapper le point de bonus aux shoot-outs.

Les Chinoises n’ont quant à elles jamais perdu avec plus de deux buts d’écart. Les Asiatiques ne se sont ainsi inclinées que 1-2 face aux championnes du monde néerlandaises et 0-1 à deux reprises devant l’Argentine, 4e mondiale.

Les joueuses belges se consacreront à la phase finale de leur championnat national en avril et début mai, avant de reprendre la Pro League le 19 mai en Grande-Bretagne. Suivront ensuite à un rythme soutenu les neuf derniers matchs de la compétition, dont six à domicile et tous organisés à la Wilrijkse Plein d’Anvers, terrain du futur championnat d’Europe 2019 (16-28/08).

Notre sélection vidéo