Abonnez-vous pour 1€

Oups! Theo Francken et Elio Di Rupo commettent une bourde en réagissant trop vite à l’incendie frappant la cathédrale Notre-Dame de Paris

Oups! Theo Francken et Elio Di Rupo commettent une bourde en réagissant trop vite à l’incendie frappant la cathédrale Notre-Dame de Paris

Comme l’ont fait de nombreuses personnalités publiques comme Donald Trump, Angela Merkel ou encore Charles Michel, Elio Di Rupo ainsi que Theo Francken ont souhaité apporter leur soutien respectif aux Français face à ce drame… sauf que les deux hommes ténors de la politique belge ont tweeté trop vite.

Sur son compte Twitter, Theo Francken a publié un message de soutien, accompagné d’une photo de cathédrale, qu’il pensait sans doute être la cathédrale Notre-Dame de Paris… sauf qu’il s’agissait de la cathédrale de Montréal !

« Après la destruction par l’État islamique des plus anciens monastères et sanctuaires du christianisme en Syrie, nous risquons de perdre le monument le plus beau et le plus impressionnant d’Europe. Quelle journée noire ! », a écrit l’ancien Secrétaire d’Etat.

Elio Di Rupo, lui, a publié sur Twitter un message qui ne devait vraisemblablement pas se trouver à cet endroit. On a ainsi pu lire sur le compte du président du PS : « Peux-tu envoyer ce tweet maintenant ? Notre-Dame part en fumée. C’est, c’est un patrimoine mondial exceptionnel. Un monument de référence, l’un des plus visités de France. Je suis en pensée avec les amateurs d’art et de patrimoine, avec tous les amateurs », a-t-il envoyé par erreur. Une mauvaise manipulation de la part de Di Rupo, qui pensait sans doute envoyer ce message à un collaborateur.

Notre sélection vidéo