Abonnez-vous pour 1€

Si le décret wallon passe, les panneaux photovoltaïques installés jusqu’au 31 décembre pourraient être exonérés!

Jean-Luc Crucke
: «
Prendre ses responsabilités.
»
Jean-Luc Crucke : « Prendre ses responsabilités. » - Isopix

Ça sera chaud mais le ministre Crucke n’a pas renoncé à faire passer l’exonération du tarif d’injection pour les propriétaires de panneaux photovoltaïques, ceux que l’on appelle les prosumers (contraction de producteur et consommateur).

Pour rappel, le régulateur wallon (la Cwape) a proposé que tous les détenteurs de panneaux photovoltaïques payent à partir du 1er janvier 2020 pour l’utilisation du réseau. Pourquoi ? Parce que ces prosumers, même s’ils produisent tout ou partie du courant dont ils ont besoin chez eux, utilisent le réseau de distribution. Pour y injecter le courant qu’ils produisent quand ils ne l’utilisent pas, ou pour en prélever quand ils ne produisent pas, ou pas assez (le soir et la nuit par exemple).

► Pour Jean-Luc Crucke, l’instauration de ce tarif d’injection n’est pas correcte.

► Voici ce que propose le ministre.

► Qui sera soumis au tarif d’injection  ?

Notre sélection vidéo