Alix Battard remplaçante de Caroline Fontenoy au 19 heures pendant son congé maternité? «Je ne suis pas candidate!»

Alix Battard remplaçante de Caroline Fontenoy au 19 heures pendant son congé maternité? «Je ne suis pas candidate!»
RTL

Cette implication pour le Télévie, en dehors de votre métier de journaliste, vous la souhaitiez ?

Il y avait une demande de ma part de ne pas être à 100 % à la rédaction et avoir en parallèle une autre implication et finalement avoir un autre métier au sein de RTL. Et il y avait une histoire qui m’amenait au Télévie.

Justement, comment vont vos filles Théodora (qui a été touchée par un cancer du rein, NdlR) et Georgia ?

Elles vont toutes les deux super bien ! Georgia a eu son anniversaire jeudi, le même jour que son papa (Laurent Haulotte), elle a 3 ans. Théodora a eu elle 5 ans et elle est en pleine forme ! Je suis une maman comblée.

Comment vont se passer les prochaines semaines à l’info, avec une présentatrice vedette – Caroline Fontenoy – en moins ?

Il y aura une réorganisation mais on est beaucoup de présentateurs en fait avec Olivier, Simon, Luc et Julie. On était beaucoup à la base et avec les départs et de congés, on se retrouve dans un noyau plus serré. Et même avec les congés des uns et des autres, on s’arrange de manière intelligente. Jusqu’en septembre, il n’y a pas de raison que ça change… Il y aura peut-être des adaptations mais ce n’est pas entre mes mains. (sourire). Dans mon chef, il n’y a pas de raison que ça change.

Et le 19 heures vous y songez ? La place est vacante pendant le congé maternité de Caroline Fontenoy…

J’adore le 13 heures ! Il y a un apport intéressant, une fraîcheur du présentateur, ça reste le 1er rendez-vous en télé. Avec Olivier (Schoonejans) on essaie d’y mettre un côté chaleureux. De mon côté, il n’y a pas de demande particulière de changer d’horaire. Je ne considère pas – même si ça peut être le cas dans l’esprit des gens – le 19 heures comme un objectif, même s’il est plus regardé. Je n’ai jamais fait de la télé pour faire de l’antenne d’ailleurs. Le 13 heures me comble, je n’ai aucune frustration dans mon travail. Et je n’ai donc pas l’objectif de faire le 19 heures. Je ne suis pas candidate. Si on me demandait, ce serait évidemment difficile de dire non mais le 13 heures me permet d’avoir une vie de famille et un équilibre très important à mes yeux. Et je ne vais pas le cacher : l’horaire du 13 heures me convient super bien. Je commence ma journée tôt, mais je peux aussi aller chercher mes filles à l’école. Et j’y tiens.

Notre sélection vidéo