Peste porcine africaine: le CD&V craint une propagation du virus à la Flandre

Peste porcine africaine: le CD&V craint une propagation du virus à la Flandre
Isopix

« Ce choix n’a été posé que pour des motifs touristiques alors qu’il pourrait signifier une catastrophe économique et humaine pour la Flandre » où se situent environ 93 % des porcs élevés en Belgique, a ainsi souligné la parlementaire CD&V Leen Dierick.

Cette dernière plaide dès lors pour une réintroduction de mesures préventives strictes. « Chaque semaine, des carcasses de sangliers infectés sont encore retrouvées. J’en appelle au bon sens paysan de chacun : les intérêts touristiques du sud du pays ne font pas le poids face au risque qui pèsent sur un secteur important dans notre pays », a encore estimé Leen Dierick.

Depuis le 6 avril, la circulation sur les chemins et sentiers forestiers dans une partie des Zones Noyau et Tampon définies dans le cadre de la lutte contre la peste porcine africaine sont à nouveau accessibles aux promeneurs.

Notre sélection vidéo