Abonnez-vous pour 1€

Scandale au Carrefour de Mouscron? Du Roundup, pourtant interdit, vendu à moitié prix, «il s’agit d’une erreur humaine»

Isopix
Isopix

Il s’agit d’information de RTL Info. « Il s’agit d’une erreur humaine, une personne a retrouvé un stock de produits Roundup et les a mis en vente. Dès que l’erreur a été repérée, tous les produits ont été retirés des rayons. Cela ne concerne que le magasin dans lequel l’erreur a été commise. Aucun autre commerce n’est concerné », a expliqué le porte-parole de Carrefour. « Il n’a pas encore été possible d’effectuer un décompte du nombre d’échantillons vendus suite à cette maladresse, mais la quantité du stock écoulée est très faible », a rassuré le groupe Carrefour.

La vente d’une centaine d’herbicides, dont le glyphosate et donc le Roundup qui en contient, est proscrite depuis le début de l’année en Belgique.

Notre sélection vidéo