Abonnez-vous pour 1€

Encore du mouvement au Standard: l’arrivée de Mergim Vojvoda (Mouscron) se précise

Vojvoda.
Vojvoda. - Photo News

Le dossier relatif au transfert de Mergim Vojvoda (24 ans), puisque c’est de lui qu’il s’agit, a connu au cours des derniers jours une belle avancée, qui permet de penser que l’affaire pourrait être bouclée cette semaine.

Les feux sont en effet au vert, puisqu’un accord a été dégagé entre le club liégeois et le joueur, tandis que l’offre formulée par le Standard n’est plus très éloignée de l’indemnité de transfert réclamée par l’Excel. En clair, les deux clubs sont sur le point de trouver un terrain d’entente pour permettre au back droit liégeois, à qui il reste douze mois de contrat au stade du Canonnier, de revenir dans le club de son cœur, l’intéressé ayant toujours privilégié cette option à toutes les autres, émanant notamment de La Gantoise et du club bulgare de Ludogorets.

Le dossier évolue donc dans le bon sens, au grand soulagement de Mergim Vojvoda qui entendait être fixé sur son avenir le plus rapidement possible, et en tout cas avant les deux dernières échéances de la saison, qui prendront la forme de déplacements au Monténégro (7 juin) et en Bulgarie (10 juin) avec le Kosovo dans le cadre de la campagne qualificative pour l’Euro 2020. Tout porte à croire, aujourd’hui, que ce sera le cas.

L’Antwerp aussi sur Butez

Toujours dans le sens des arrivées, la piste menant à Jean Butez reste d’actualité mais le dossier est relativement compliqué. Pour plusieurs raisons. Parce que le gardien français de Mouscron n’a pas encore pris de décision définitive quant au choix du club où il aimerait évoluer. Car si on sait qu’à côté du Standard, le FC Bruges s’est positionné, un troisième club, l’Antwerp, est désormais sur ses rangs. Sans avoir beaucoup de chance de mener le dossier à bien, Butez rechignant à l’idée de poursuivre son parcours au Bosuil, que Sinan Bolat s’apprête à quitter. Autre souci de taille : consciente qu’elle peut obtenir pour son gardien une indemnité de transfert intéressante mais que 50 % de la somme reviendra à Lille, le club formateur de Butez, la direction mouscronnoise a mis la barre très haut sur le plan financier. Trop haut pour que le Standard puisse s’aligner…

Foot amateur et chez les jeunes

► Tous nos articles STANDARD pour 1€ !


Notre sélection vidéo