Abonnez-vous à -50%

Marc Goblet, pensionné depuis deux ans, fier de revenir comme député: «C’est historique»

Marc Goblet a été certain de son élection vers 3h30, puis a passé une nuit blanche.
Marc Goblet a été certain de son élection vers 3h30, puis a passé une nuit blanche. - arch. V.R.

Avec ce mandat de député fédéral, Marc Goblet devient le troisième parlementaire de sa commune, Herve, en rejoignant Marie-Martine Schyns et Pierre-Yves Jeholet qui, eux, siégeront au Parlement wallon. « C’est historique », constate-t-il.

Marc Goblet était loin d’avoir partie gagnée : « C’était une place de combat. J’ai toujours dit que je n’étais pas un candidat gadget », qui aurait permis d’éviter un transfert plus grand encore de voix vers le PTB.

Et du point de vue santé, lui qui avait été miné par la maladie avant de céder le témoin prématurément à la tête du syndicat socialiste, en juin 2017, afin de prendre sa pension de manière anticipée ? « Je sais comment m’y prendre. La question est de savoir comment s’organiser. Et puis je mène une vie saine. »

► Son avis sur le PTB et la future coalition

Notre sélection vidéo