Dimitri de Condé: «Nous espérons que Mazzù apportera de la stabilité à Genk»

@Belga
@Belga

Dimitri de Condé, le directeur technique de Genk, espère que Felice Mazzu, nommé lundi entraîneur du club limbourgeois, va apporter de la stabilité. « Par le passé, il y avait eu une baisse de résultats à Genk après les titres. Nous espérons que Felice nous apportera de la stabilité », a déclaré de Condé lundi lors de la conférence de presse du nouveau T1 genkois à la Luminus Arena.

Mazzu arrive à Genk une dizaine de jours après que Philippe Clement a quitté le club qu’il a mené au titre de champion pour signer à Bruges.

« Nous entamons un nouveau chapitre », affirme le président de Genk Peter Croonen. « La nomination d’un nouveau coach est toujours un moment très important pour un club. Je suis très satisfait pour deux raisons. Premièrement, je pense que nous avons trouvé la bonne personne. Felice est, dans plusieurs domaines, l’entraîneur qu’il nous faut. Il correspond en tant que personne à l’ADN de notre club. Sportivement, il a réalisé de très belles choses à Charleroi. Deuxièmement, je suis heureux d’avoir bouclé ce dossier rapidement après le départ de Philippe Clement, à temps pour préparer la nouvelle saison ».

« Après cette fantastique saison, ponctuée par un quatrième titre, je suis heureux que nous ayons rapidement trouvé un accord avec Mazzu », dit Erik Gerits, CEO du Racing Genk. « Lors des négociations, nous avons pu remarquer que Mazzu voulait vraiment venir à Genk. Nous avons senti que c’était un très bon ’match’. Je suis impatient de travailler avec lui. Comme la saison dernière, nous voulons nous qualifier sans problème pour les Playoffs 1 et aller le plus loin possible en Coupe de Belgique. Nous voulons aussi faire bonne figure en Ligue des champions, où nous visons une première victoire ».

Genk voulait en premier lieu un entraîneur familiarisé avec le championnat belge. « Felice est fier de venir à Genk », dit Dimitri de Condé. « La barre était haute après la saison dernière. Nous avions besoin d’un capitaine qui y croit et qui est ambitieux. Par le passé, il y a eu une baisse de résultats après les titres. Nous espérons que Felice nous apportera de la stabilité. Mazzu sait comment motiver un groupe. Il travaille dur et garde les pieds sur terre. Il a déjà fait ses preuves dans le football belge. Nous comptons lui donner un noyau plein de qualités, avec de la technique, de la vitesse et de la puissance, afin qu’il puisse jouer offensivement. Rien n’est décidé quant au reste du staff. Mais il aura le meilleur staff possible le 24 juin ».

Notre sélection vidéo