Vous buvez chaque jour de l’eau venant de bouteilles en plastique? Cette étude montre ce que l’on retrouve dans votre corps humain!

Avec ces bouteilles, les microplastiques sont plus nombreux dans notre corps.
Avec ces bouteilles, les microplastiques sont plus nombreux dans notre corps. - Isopix

Or, selon une nouvelle étude dont les résultats ont été divulgués par CNN, les Américains mangent, boivent et respirent entre 74.000 et 121.000 particules de microplastique chaque année.

Mais ceux qui boivent exclusivement de l’eau embouteillée plutôt que de l’eau du robinet peuvent ajouter en moyenne jusqu’à 90.000 particules à ce total, ajoutent les auteurs de l’étude publiée dans la revue scientifique Environmental Science & Technology.

On ne connaît pas toutes les conséquencesde cette ingestion pour notre santé. Mais la recherche montre que certaines particules sont assez petites pour pénétrer dans nos tissus, où elles peuvent déclencher une réaction immunitaire, ou libérer des substances toxiques et des polluants, y compris des métaux lourds.

D’où viennent les microplastiques ?

Comment les microplastiques pénètrent-ils dans nos aliments et nos boissons ? Des études précédentes ont démonté que non seulement les animaux ingèrent ces particules dans leur environnement, mais les microplastiques contaminent aussi les aliments durant la production ou encore à cause de l’emballage.

Pour évaluer l’ingestion de ces particules, les chercheurs ont examiné 26 études antérieures pour huit catégories : air, alcool, eau embouteillée, miel, fruits de mer, sel, sucre et eau du robinet. Ils ont estimé la consommation moyenne et les taux d’inhalation pour ces huit catégories en se basant notamment sur des rapports du Département de l’Agriculture des États-Unis.

Selon les auteurs de l’étude, l’ingestion et l’inhalation de microplastiques s’élèvent à environ 81.000 particules pour les jeunes garçons, 121.000 pour les hommes, 74.000 pour les jeunes filles et 98.000 particules pour les femmes.

Au niveau de l’eau en bouteille, les chercheurs ont estimé l’apport annuel de particules à environ 75.000 pour les garçons, 127.000 pour les hommes, 64.000 pour les filles et 93.000 pour les femmes

Ceux qui ne consomment que de l’eau du robinet, l’apport supplémentaire en microplastiques est bien plus bas, 3.000 particules pour les jeunes garçons, 6.000 pour les hommes, 3.000 pour les filles et 4.000 pour les femmes.

Notre sélection vidéo