Malgré la mobilisation de Cyril Hanouna et de Jamel Debbouze, la maladie de Krabbe a eu raison du petit Ayden, mort à quelques jours de ses 5 ans

Photos
Ayden avait déjoué tous les pronostics, prolongeant son espérance de vie bien au-delà de ce que les médecins prédisaient. PHOTO ARCHIVES
Ayden avait déjoué tous les pronostics, prolongeant son espérance de vie bien au-delà de ce que les médecins prédisaient. PHOTO ARCHIVES

La communauté Web, les bénévoles investis un peu partout en France pour le compte de l’association Lueur d’espoir pour Ayden et la famille du petit garçon sont en deuil. Peu après son déménagement dans le sud à La Ciotat, peu avant son anniversaire – il devait fêter ses 5 ans le 24 juin –, Ayden est décédé ce mercredi dans la journée aux urgences, nous apprennent nos confrères de la VDN.

Un élan de solidarité sans précédent

Atteint de la maladie de Krabbe, cette leucodystrophie dégénérative l’empêchant notamment de coordonner ses mouvements, il luttait depuis quatre ans pour sa survie. Et ses jeunes parents avec : création d’une association pour récolter des fonds, suivi de traitements spécifiques au Canada, tentative finalement avortée de participation à un essai clinique aux États-Unis… Des célébrités s’étaient également mobilisées pour sa cause, parmi lesquelles l’humoriste Jamel Debbouze ou encore l’animateur Cyril Hanouna qui avait organisé pour lui sur le plateau de Touche pas à mon poste un mini-téléthon.

Celui-ci a, ce mercredi et parmi tant d’autres messages publiés sur les réseaux sociaux, relayé l’information selon laquelle le garçonnet était décédé, plongeant ses jeunes parents Romain et Morgane, ainsi que son frère cadet, dans la plus terrible des souffrances. Mobilisée à chaque instant, sa famille était parvenue à collecter plusieurs centaines de milliers d’euros ayant, notamment, permis de financer la recherche contre cette maladie orpheline. Qui permettra peut-être à l’avenir, souhaitons-le, d’éviter que de tels drames ne se reproduisent.

Notre sélection vidéo