Corentin, un jeune Liégeois originaire de la région verviétoise, provoque un vrai tollé en Turquie: «Il m’est arrivé un truc de dingue»

Corentin, un jeune Liégeois originaire de la région verviétoise, provoque un vrai tollé en Turquie: «Il m’est arrivé un truc de dingue»

C’est une histoire folle qui est arrivée à Corentin Siamang, un jeune Liégeois originaire de la région verviétoise. Ce dimanche soir, l’équipe nationale de football de Turquie a reçu un accueil pour le moins compliqué en Islande où elle a joué un match de qualification valable pour l’Euro 2020. La sélection turque est même restée bloquée plusieurs heures à l’aéroport de Rykjavik, sans raison apparente.

Là-bas, l’attente a été longue, car chaque bagage a été fouillé. Mais ce n’est pas tout ! Dans plusieurs vidéos, on y voit un jeune homme, présent dans le groupe de journalistes, qui tend une brosse à vaisselle au capitaine turc Emre BelÖzoglu en guise de micro. Ce geste a déchaîné une pluie de contestations notamment sur les médias turcs et au sein même des supporters.

Et bien figurez-vous que ce jeune homme est belge et originaire de la province de Liège ! Il s’agit de Corentin Siamang.

Depuis, le jeune homme est harcelé. Il assure que ce n’était « que de l’humour » et qu’il « ne voulait pas blesser ».

►► Sur son compte Facebook, le jeune homme raconte sa folle expérience vécue à l’aéroport islandais.

►► Corentin est pris pour cible par plusieurs Turcs furieux sur les réseaux sociaux.