Abonnez-vous au journal de votre région et recevez en cadeau une montre connectée Samsung Galaxy Watch4 ou un robot multifonction Domo

Accident mortel avec délit de fuite à Lorient: le conducteur a fait «vivre un calvaire» à la passagère, «il était violent…»

Accident mortel avec délit de fuite à Lorient: le conducteur a fait «vivre un calvaire» à la passagère, «il était violent…»
D.R

Le conducteur est en fuite avec la passagère, son ex-compagne. Moins de deux jours après le drame, la police française a diffusé un appel à témoins des deux individus. Une amie proche de la passagère est sortie du silence. L’ex-compagne du conducteur « vivait un calvaire ». Elle a d’ailleurs porté plainte contre lui il y a deux mois.

Sa famille souhaite qu’il se rende, surtout qu’il a percuté deux enfants en bas âge et qu’il n’a pas de permis de conduire. Un des deux enfants est mort et l’autre est dans un état critique. Le petit garçon est toujours hospitalisé en soins intensifs à Brest. « Les recherches s’étendent au plan national. Police, gendarmerie, police des transports et douanes sont sur la brèche. Une vigilance particulière est portée aux aéroports », précise le commissaire Le Néel, au journal Le Télégramme.

L’amie de la passagère s’est livrée sur son calvaire : « Ce n’est pas sa copine ! Elle n’est plus avec lui depuis six à sept mois. Lui est peut-être fou amoureux d’elle mais ce n’est plus réciproque. Elle a d’ailleurs porté plainte contre lui il y a deux mois. Il était violent avec elle, il a déjà levé la main sur elle. Elle ne fuit pas de son plein gré. Le gars est dangereux. Il a une emprise sur elle. Il est manipulateur, possessif, jaloux. Il lui met sans cesse la pression », raconte la jeune femme de 21 ans au commissariat de Lorient, rapporte le Télégramme ce mardi.

Une emprise sur elle

« Il était toujours là où on allait », explique-t-elle. C’était le cas la nuit de samedi à dimanche, 24h avant l’accident, où elle a passé la soirée en boîte de nuit. « J’étais avec elle jusqu’à 6 h du matin. Lui n’était pas censé être là mais il s’est imposé », poursuit-elle. Les deux individus en fuite étaient en couple pendant deux ans, mais la relation a eu plus de bas que de haut.

« Ça m’étonnerait qu’elle soit vraiment impliquée dans cette histoire. Pour moi, elle n’est pas coupable, elle est victime. Elle ne fuit pas de son plein gré. Le gars a une emprise sur elle. C’est incroyable. Il la suivait tout le temps, partout. Il l’attendait à son travail, devant chez elle… À croire qu’il avait mis un traceur sous sa voiture », lance-t-elle, rapporte toujours Le Télégramme, le journal local en Bretagne. Une autre personne témoigne, une parente, elle explique ne plus fermer l’œil : « Cela fait deux jours que j’allume la télévision le matin en espérant qu’ils se soient livrés ». Elle ne craint : « qu’ils se soient foutus en l’air ».

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo