Selon une étude, une personne sur deux de la génération Y utilise régulièrement un sextoy

Selon une étude, une personne sur deux de la génération Y utilise régulièrement un sextoy
D.R

Une personne sur deux de la génération Y, ceux nés entre 1980 et 2000, utilise régulièrement un sextoy, révèle l’étude Tenga 2019. Dans la génération Z, celle qui lui succède, ils sont environ 30 % à le faire. Ils se masturbent également en moyenne dès l’âge de 14 ans. À la question «  Utilisez-vous souvent des sextoys ? », le «  oui » est arrivé avec 16 % des voix pour la génération Z et 26 % pour la Y. Quant à la fréquence d’utilisation des sextoys, elle varie mais reste à peu près la même.

En matière de chiffres, dans la génération Z, 13 % utilisent tout le temps des sextoys, ils sont 55 % à en utiliser souvent, 32 % à ne pas en utiliser et 0 % à ne jamais en utiliser. Dans la génération Y, 19 % utilisent tout le temps des sextoys, ils sont 52 % à en utiliser souvent, 19 % à ne pas en utiliser et 10 % à ne jamais en utiliser. Donc, une personne sur deux âgées entre 19 et 39 ans utilise régulièrement un jouet pour se faire plaisir.

Mais 44 % des gens de la génération Z se voient bien acheter un sextoy. Ils seront par contre mal à l’aise s’il leur est offert par un ami, ils préféreront si cela vient de leur partenaire. Les plus jeunes parlent plus ouvertement de sexualité. À la question, « pensez-vous que c’est bénéfique pour la société de parler des sujets de sexualité comme la masturbation ? » Ils sont 66 % de la génération Z à avoir répondu oui, contre 51 % pour la Y.