Ecolo dit «oui» à la participation aux négociations pour Bruxelles

E.G.
E.G.

Plus dans la journée, le président de DéFI, Olivier Maingain, avait répondu favorablement à l’invitation de la présidente du PS bruxellois, Laurette Onkelinx, et du ministre-président, Rudi Vervoort, de participer aux négociations en vue de former la nouvelle majorité gouvernementale à Bruxelles.

Le Conseil de Fédération d’Ecolo a donc donné son feu vert à la participation des Verts aux négociations avec le PS et DéFI pour former une nouvelle coalition à Bruxelles. L’assemblée générale de la Régionale bruxelloise avait auparavant dans la soirée adopté un avis unanimement positif. La Conseil de Fédération est essentiellement composé de représentants wallons.

«Le mandat qui nous est donné est ambitieux: aller le plus loin possible dans la transition écologique et solidaire de notre Région. Cette transition, outre qu’elle répond à l’urgence environnementale, est une formidable opportunité économique, génératrice d’emploi, de prospérité et de solidarité pour toutes et tous», ont déclaré les deux négociateurs, Alain Maron et Zakia Khattabi, à l’issue du vote.

Pour les écologistes, la question de la gouvernance et de la démocratie feront «évidemment l’objet d’une attention particulière».

Notre sélection vidéo