Le corps sans vie de Mohamed, père de deux enfants et porté disparu depuis le mois de décembre, découvert enterré dans un parc à Haren

Avis de recherche de la police diffusé en décembre pour Mohamed Harrouchy et sa voiture.
Avis de recherche de la police diffusé en décembre pour Mohamed Harrouchy et sa voiture. - DR

Ilse van de Keere, porte-parole de la zone de police Bruxelles-Capitale/Ixelles, nous confirme qu’un corps a été découvert le 9 juin dernier dans un parc rue de Verdun à Haren, sans toutefois communiquer l’identité du défunt, ni davantage d’informations.

« Un corps a bien été retrouvé le 9 juin dernier à Haren. Il s’agit de Mohamed Harrouchy signalé comme disparu depuis décembre. Un juge d’instruction a été désigné pour mener l’enquête afin de déterminer les circonstances du décès », nous confirme Stéphanie Lagasse, porte-parole du parquet de Bruxelles

Un proche de la famille Harrouchy, nous confirme également qu’il s’agit de Mohamed, disparu depuis le 9 décembre 2018. Mohamed Harrouchy avait été aperçu pour la dernière fois rue Portaels à Schaerbeek. Les proches du Bruxellois étaient restés mobilisés durant ces six mois afin de le retrouver. Un promeneur a malheureusement découvert le corps sans vie de Mohamed Harrouchy le 9 juin dernier, enterré dans un parc de Haren, à moins de 5 km de son domicile.

D’après les premiers éléments recueillis, le décès est considéré comme suspect. Le visage du défunt était enroulé dans un sac plastique, nous revient-il. Une enquête est ouverte afin de déterminer les circonstances exactes du drame.

Mohamed Harrouchy était un livreur âgé de 41 ans. Ce natif de Bruxelles était en couple depuis dix ans. Il laisse derrière lui deux enfants et des proches en deuil.

Notre sélection vidéo