De fausses prostituées pour ralentir les autos à Schaerbeek

Une bâche pour faire croire à une vitrine.
Une bâche pour faire croire à une vitrine. - Mortierbrigade

« Notre entreprise étant située rue Waelhem, nous sommes malheureusement très souvent témoins des excès de vitesse et comportements dangereux des automobilistes », explique l’agence de communication Mortierbrigade. « Nous avons donc voulu montrer notre soutien et trouver une solution pour faire ralentir les conducteurs. »

Vendredi en fin de journée, l’agence a placé une grande bâche sur toute une fenêtre de ses bureaux. Celui-ci représente en trompe-l’œil une vitrine de prostitution, avec trois femmes à l’intérieur. Des néons rouges ont été ajoutés. Sous l’image, une phrase, plus discrète : « Voici comment faire ralentir les hommes, testé et approuvé dans la rue d’Aerschot ».

« Le sujet nous touche particulièrement, étant témoins au quotidien des excès de vitesse dans la rue. Nous avons donc immédiatement cherché une solution qui pourrait aider à faire ralentir les conducteurs. Nous avons alors constaté qu’une des rues où les conducteurs roulaient le plus lentement est la rue d’Aerschot, pour les raisons que vous connaissez. Il nous semblait donc naturel d’agir à notre façon », explique Joost Berends, fondateur de l’agence. D’après Mortierbrigade, le dispositif permet déjà d’observer des ralentissements, les automobilistes étant intrigués par la bâche.

Notre sélection vidéo