Bientôt du nouveau sur nos routes: les plaques d’immatriculation qui commencent par 2 arriveront très bientôt!

Bientôt du nouveau sur nos routes: les plaques d’immatriculation qui commencent par 2 arriveront très bientôt!

Il s’en est fallu de peu pour que la fabrication de nos plaques de voiture (la plaque officielle, fixée à l’arrière) n’échappe au marché belge. La concurrence fut rude avec des entreprises allemandes et hollandaises mais c’est finalement bpost qui a obtenu la concession pour une période de 5 ans.

C’est donc son sous-traitant OTM-Zénith, basé à Berchem-sainte-Agathe qui continuera à produire nos fameuses plaques avec lettres et chiffres rouges, comme elle le fait déjà depuis plus de 60 ans ! Nos plaques belges restent donc belges. Ce n’est pas comme notre monnaie, désormais frappée en Hollande…

Bonne nouvelle donc pour les 100 employés de cette entreprise qui réalise près d’un quart de son chiffre d’affaires grâce à ces plaques. « Nous en produisons en moyenne 82.000 par mois, dont 200 pour des duplicatas, suite à des plaques volées, perdues ou abîmées ! », indique Pierre Toussaint, CEO du groupe OTM.

► Nous vous faisons visiter cet endroit unique (PHOTOS).

► Chez OTM, on ne rigole pas avec la sécurité  !

► Pierre Toussaint explique le procédé de fabrication.

Notre sélection vidéo