Après avoir été accusé de viol, Neymar à nouveau visé par la justice brésilienne: tous ses biens immobiliers auraient été gelés!

Après avoir été accusé de viol, Neymar à nouveau visé par la justice brésilienne: tous ses biens immobiliers auraient été gelés!
Belga image

Neymar n’est pas près de pouvoir se concentrer uniquement sur le football. Accusé de viol depuis quelques semaines par Najila Trindade, une jeune Brésilienne qu’il avait vue à Paris, l’attaquant du PSG va désormais devoir faire face à une enquête pour fraude fiscale.

Le journal brésilien Folha affirme que, dans le cadre de cette affaire, tous les biens immobiliers du joueur ont été « gelés ». Il peut toujours y vivre, mais ne peut plus les vendre. Cela concernerait 36 propriétés, qui appartiennent soit directement à la star brésilienne, soit à ses proches ou ses entreprises.

En réalité, cette décision pouvait être anticipée, puisque l’enquête pour évasion fiscale avait été ouverte en 2015, à propos du transfert de Neymar au FC Barcelone, en provenance de Santos. Près de 15 millions d’euros sont réclamés au pilier de la Seleção (qui ne dispute pas la Copa América, blessé) dans cette affaire.

Notre sélection vidéo