Jeux Européens à Minsk: une délégation moins importante qu’à Bakou, mais capable de décrocher des médailles

Charline Van Snick
Charline Van Snick - Belga image

La judoka Charline Van Snick, médaillée olympique à Londres en 2012, est une des fers de lance de la délégation, elle qui avait remporté à Bakou le premier de ses deux sacres européens. Toujours en judo, où le tournoi à Minsk fait office d’Euro, l’équipe belge pourra aussi compter sur Toma Nikiforov, champion d’Europe en titre en -100 kg, Sami Chouchi, vice-champion d’Europe (-81 kg), ou encore sur le prometteur Matthias Casse, champion du monde U21 en 2017 (-81 kg).

La gymnastique pourrait aussi amener de bons résultats à la Belgique, dans le sillage de son étoile Nina Derwael. Première Belge championne du monde belge, aux barres asymétriques en 2018, la Trudonnaire de 19 ans a fait de son escale à Minsk une étape primordiale de sa préparation des Mondiaux de Stuttgart (4-13 octobre).

D’autres femmes sont capables de briller à Minsk. La badiste Lianne Tan, double olympienne et médaillée d’argent à Bakou, aura à cœur de réitérer sa belle performance d’il y a quatre ans dans un tournoi offrant de nombreux points au ranking olympique. Nicky Degrendele, championne du monde du keirin l’année dernière, devra, elle, faire parler sa pointe de vitesse pour monter sur la boîte.

Ces Jeux Européens sont également l’occasion pour certains sports d’occuper un espace médiatique rare. C’est le cas entre autres pour le kayak et le tir, où Artuur Peters et Maxime Mottet pourraient respectivement s’illustrer. Peters retrouvera Minsk trois ans après son sacre mondial chez les U23. Quant à Mottet, médaillé de bronze aux Mondiaux 2015, il pourrait se qualifier pour les Jeux Olympiques 2020 s’il venait à s’imposer.

Minsk constitue donc, pour dix sports sur les quinze au programme, une étape de la route vers Tokyo. Une qualification directe est possible en tir et en tennis de table. Pour les autres, le rendez-vous biélorusse permettra aux athlètes d’accumuler des points dans leur ranking olympique respectif.

Il y a quatre ans, la délégation belge était rentrée de Bakou avec 11 médailles (4 en or, 4 en argent, 3 en bronze), dont six pour la seule acrogym (3 en or, 3 en argent), discipline non-olympique.

Notre sélection vidéo