Plusieurs centaines d’emplois à pourvoir dans le secteur wallon du recyclage

Plusieurs centaines d’emplois à pourvoir dans le secteur wallon du recyclage

« Les entreprises du secteur éprouvent des difficultés à recruter des profils comme des chauffeurs, des grutiers, des laborantins, des électromécaniciens… », précise Stany Vaes, directeur général de go4circle, cité dans le communiqué. « Si ces pénuries de main-d’œuvre freinent aujourd’hui le développement du secteur, cela ne fera que s’accroître dans les prochaines années au vu du déploiement attendu de l’économie circulaire. »

Le recyclage souffre d’une image négative, déplorent les fédérations. Pourtant, la gestion des déchets offre des emplois non délocalisables, elles engagent sur la base de l’expérience acquise et non des diplômes obtenus, et offrent de réelles opportunités d’évolution, souligne M. Vaes.

Selon une résolution adoptée à l’unanimité en avril par le parlement de Wallonie, l’économie circulaire permettrait de créer plus de 36.000 emplois en Belgique d’ici 2020, rappellent go4circle et Coberec.

Notre sélection vidéo