Abonnez-vous à -50%

Le poisson préféré des Belges est menacé d’extinction: le cabillaud pourrait disparaître de nos mers à cause du dérèglement climatique!

Le métier de pêcheur est de plus en plus ardu
: le poisson se fait de plus en plus rare.
Le métier de pêcheur est de plus en plus ardu : le poisson se fait de plus en plus rare. - ISOPIX

Deux scientifiques britanniques l’affirment : certaines espèces de poissons sont menacées. En cause ? La hausse des températures qui provoque une raréfaction de l’oxygène dans les océans.

Ces 50 dernières années, l’oxygène dans les océans a diminué d’environ 2 à 5 %. Les gros poissons comme le cabillaud souffriraient, depuis, de problèmes respiratoires.

Selon les chercheurs, si les espèces ne s’adaptent pas, elles vont faire face à une extinction ou perdre en taille. Ce qui n’est vraiment pas une bonne nouvelle pour les amateurs de poissons de notre pays. Le cabillaud est en effet le plus populaire en Belgique.

Conséquence : le prix du cabillaud, mais également d’autres poissons, augmente

Notre sélection vidéo