Les scooters partagés Felyx fleurissent dans les rues de Bruxelles

Les scooters partagés Felyx fleurissent dans les rues de Bruxelles
Felyx-App

La flotte Felyx accueillera au fil des semaines de nouveaux engins pour atteindre vers la mi-juillet les 614 e-scooters. Depuis mercredi, ceux-ci sont en libre-service entre 6h00 et 1h00 et disponibles, après inscription, via l’application.

Déjà opérationnel à Amsterdam, Rotterdam et La Haye, Felyx rejoint Scooty, implanté depuis 2016, sur le marché bruxellois du scooter électrique partagé. De Bruxelles-Ville à Uccle, en passant par Saint-Gilles, Ixelles et Etterbeek, la zone desservie s’étend sur 30 kilomètres carrés. Le service entend ainsi séduire un public d’expatriés, de travailleurs et d’étudiants et s’inscrire dans une « complémentarité avec les transports en commun et le vélo », ajoute M. Selhorst.

« L’utilisateur peut réserver son scooter un quart d’heure à l’avance et ses batteries, chargées à l’énergie verte, ont une autonomie de 80 à 100 kilomètres », souligne Quinten Selhorst, co-fondateur de Felyx. Celles-ci, portables, sont rechargées la nuit. La vitesse est quant à elle bridée à 45km/h, selon la limite maximale autorisée.

À 0,26 euro/minute, l’entreprise néerlandaise a aligné ses prix sur ceux de son concurrent. Elle mise également sur la sécurité en fournissant le casque – désinfecté chaque fois que la batterie est rechargée. La conduite sous influence « n’est pas tolérée : deux infractions à cette règle et le conducteur est exclu du service », précise Quinten Selhorst. L’utilisateur s’expose en outre à une amende supplémentaire de 500 euros imposée par Felyx s’il est contrôlé positif à l’alcool par la police.

Felyx appelle par ailleurs ses usagers à se montrer responsables, précisant qu’un utilisateur mal garé recevra l’amende dans sa boîte-aux-lettres.

Des indépendants, par exemple des étudiants, seront recrutés pour assurer le changement des batteries lorsque le deux-roues dispose de moins de 20 % d’autonomie. L’entretien des scooters sera dévolu à des partenaires locaux.

Notre sélection vidéo