Mourad Sahli met en avant son travail de terrain au sein du CPAS chapellois et à la CUC

A g. Mourad Sahli (Chapelle). A d. Jean-Luc Fayt (Binche).
A g. Mourad Sahli (Chapelle). A d. Jean-Luc Fayt (Binche). - DR/MPW

Fort de cette expérience, Mourad Sahli compte bien sensibiliser le pouvoir exécutif à l’importance du travail de terrain réalisé par les membres du personnel des CPAS.

Son nouveau mandat de député le prive de mandat au Collège de Chapelle.

►«Je souffre sans doute du complexe de l’immigré.»

Notre sélection vidéo