Abonnez-vous pour 1€

Surprise: la princesse Elisabeth est au Kenya avec la Reine Mathilde, pour son premier voyage officiel à l’étranger! (vidéo et photos)

Vidéo
Surprise: la princesse Elisabeth est au Kenya avec la Reine Mathilde, pour son premier voyage officiel à l’étranger! (vidéo et photos)
Photos : Belga image

Pour une surprise, c’est une fameuse surprise ! Hier, en attendant de décoller dans le Boeing 747 de la compagnie KLM à destination de Nairobi au Kenya, nous avons bel et bien vu la reine Mathilde monter avec son staff. Par contre, ce qui n’était pas prévu du tout, c’est qu’elle était accompagnée d’un membre de sa famille !

Le Roi ? Non, la présence de Philippe est toujours requise en cette période de négociations gouvernementales. Nous avons vu monter la princesse Élisabeth, la duchesse de Brabant en personne!

C’est la première fois qu’elle accompagne la Reine, sa mère, à l’occasion d’une activité officielle à l’étranger. La princesse de Belgique est revenue expressément du Pays de Galles, où elle termine sa première année à l’UWC Atlantic College, pour rejoindre Bruxelles, puis le château de Laeken. Avec Mathilde, elle a ensuite emprunté une voiture du palais pour se rendre à l’aéroport de Schiphol.

Il y a deux ans, lors de son dernier voyage effectué en tant que présidente d’honneur d’Unicef Belgique, la Reine avait parlé de ses enfants et des voyages qu’ils seraient un jour amenés à effectuer. Quand on lui avait demandé si elle désirait les prendre avec elle dans un pays en voie développement, ce qu’elle désirait faire depuis des années, elle avait répondu ceci à nos confrères. « Ils veulent vraiment m’accompagner. Ce n’est pas ça le problème. Le problème, c’est l’école. Je souligne l’importance de l’éducation dans mon travail. Alors, il m’est difficile de soustraire mes enfants de l’obligation scolaire. Ma crédibilité serait réduite à zéro si je le faisais », souriait-elle.

Dans deux camps de réfugiés

On lui avait fait remarquer que la princesse Élisabeth aurait dix-huit ans dans moins de trois ans (NdlR : elle les fêtera le 25 octobre prochain). Que, majeure, elle pourrait suivre ses traces. « Ce serait son rêve. Le mien aussi », avait-elle lâché. « Je veux que tous mes enfants découvrent le monde. Pas tellement dans le contexte d’un voyage de travail officiel pour, disons, Unicef, mais en tant que routard. Comme je l’ai fait moi-même en tant que jeune adulte. J’ai voyagé en Inde, au Népal, au Pérou, en Bolivie, au Guatemala et dans de nombreux autres pays. Et quand j’ai eu 18 ans, j’ai travaillé comme volontaire dans les bidonvilles du Caire. Je pense avoir provoqué des nuits blanches chez mes parents ».

La Reine a donc accepté d’emmener sa fille à l’occasion de sa quatrième mission à l’étranger, pour le compte d’Unicef Belgique.

Dès ce matin, très tôt, elles auront pris l’avion pour se rendre au nord-ouest du Kenya, aux frontières de l’Ouganda et du Soudan. Pour y découvrir le quotidien de dizaines de milliers de réfugiés. Nous vous en parlerons dans notre prochaine édition car nous avons la chance d’être du voyage…

Notre sélection vidéo