Abonnez-vous pour 1€

Négociations bruxelloises: l’Open Vld rejoint la table des négociations à Bruxelles

Négociations bruxelloises: l’Open Vld rejoint la table des négociations à Bruxelles
Isopix

L’Open Vld ne s’était pas présenté à la table des négociations la semaine dernière car il exigeait que le MR soit associé aux discussions. Ce dont ne veulent pas entendre parler le PS, Ecolo et DéFI, qui disposent d’une majorité côte francophone pour former un gouvernement. Selon Sven Gatz, cette demande était justifiée en raison de la position de Bruxelles dans le fédéralisme de coopération. « Ce n’est pas évident si les coalitions ne sont pas symétriques et qu’une famille politique n’est pas représentée », explique-t-il.

L’intention est toujours que la porte reste ouverte au MR, fait remarquer le libéral flamand. La situation en Wallonie n’est toujours pas stable, relève Sven Gatz. L’Open Vld et le MR ont déjà eu plusieurs contacts.

L’Open Vld avait laissé une chaise vide à la table des négociations la semaine dernière. « Mais aujourd’hui, les négociations commencent vraiment, avec une discussion générale sur la note du formateur », indique l’actuel ministre flamand de la Culture et des Médias.

Notre sélection vidéo