Abonnez-vous pour 1€

Eddy Merckx reçu par le roi Philippe et la reine Mathilde: «En tant que Belge, je suis très fier» (vidéo)

Vidéo
belga
belga

Ce n’est pas la première fois qu’Eddy Merckx fait l’objet de royales attentions. Il y a un demi-siècle, après son premier succès dans la Grande Boucle, il avait ainsi été reçu par le roi Baudouin au Palais royal.

Cette fois, au domaine de Laeken, le Cannibale était accompagné de son épouse Claudine, de ses enfants, petits-enfants et de compagnons de route de 1969 parmi lesquels Martin Van Den Bossche, Jos Spruyt, Frans Mintjens et Guido Reybrouck.

Déjà très touché par la lettre qu’il avait récemment reçue du souverain, Eddy Merckx s’est dit très « fier » que sa famille et ses équipiers soient également reçus par le Roi. « Ce sera un très beau souvenir pour eux. »

Le champion et son hôte ont évoqué sa carrière, et se sont attardés sur le triomphe de 1969. « Le roi Philippe n’avait que neuf ans à l’époque et il se trouvait dans le sud de la France, d’où il suivait la course à la radio », a rapporté le Cannibale.

À la veille du départ du Tour de France depuis Bruxelles, d’autres figures du cyclisme ont répondu présent à l’invitation du Roi : le directeur de la course Christian Prudhomme, le quintuple vainqueur Bernard Hinault, le double vainqueur Bernard Thévenet ou encore les directeurs sportifs Patrick Lefevere et Marc Sergeant.

Comme d’habitude, Eddy Merckx s’est montré très humble, voire gêné par les honneurs qui lui sont fait depuis quelques jours. « C’est mon week-end, mais c’est aussi celui de Bruxelles. J’espère que tout le monde va en profiter, cela va être un moment magnifique. »

Notre sélection vidéo