Une arnaque internationale à la location de biens immobiliers fait des victimes chez nous, dont cette Bruxelloise: les voleurs utilisent son identité!

Katrien, victime deux fois: on la fait passer pour l’arnaqueuse après l’avoir délestée de 2.500€
Katrien, victime deux fois: on la fait passer pour l’arnaqueuse après l’avoir délestée de 2.500€ - D.R.

Au début de cette année, Katrien (45 ans) vient s’installer à Bruxelles après avoir vécu un temps à l’étranger. Elle a trouvé un job et elle a besoin d’un appartement rapidement. Sur Immoweb, elle tombe sur l’affaire en or : un bel appartement deux chambres avec balcon, pas trop cher, à Schaerbeek.

Elle se rend sur place pour voir les lieux de l’extérieur et prend immédiatement contact, via le lien proposé sur le site. Le piège se referme…

► Elle a perdu 2.500€… comme d’autres victimes.

► Le drame ne s’est pas arrêté là pour Katrien, son nom est maintenant utilisé par les voleurs aux États-Unis.

Sur Immoweb, la fraude est connue

Les conseils d’Olivier Bogaert, de la Computer Crime Unit.

Notre sélection vidéo