Décès de l’artiste belge Philippe Van Snick

Décès de l’artiste belge Philippe Van Snick
Capture « Het Vlot »

Philippe Van Snick est né à Gand en 1946. Il a commencé sa carrière artistique en tant que peintre mais s’est par la suite également consacré à d’autres disciplines telles que la photographie et la réalisation de films.

Son travail est caractérisé par des formes très simples et l’utilisation constante des dix mêmes couleurs, auxquelles un numéro est attribué.

Philippe Van Snick a également enseigné la peinture à la haute école Sint-Lukas à Bruxelles, l’actuelle Luca School of Arts. « En tant qu’enseignant, il a accompagné de nombreux étudiants et leur a offert l’opportunité de se développer », a commenté Jan Cools du département recherche artistique à la Luca Schoof of Arts. « Il est toujours resté fidèle à lui-même en tant qu’artiste. Son travail était moins figuratif : il s’intéressait principalement à la couleur, à la lumière, au temps et à l’espace. »

En 2018, il a reçu des mains du ministre flamand de la Culture, Sven Gatz, un Ultima – ancien nom des prix de la Culture flamande – dans la catégorie des arts visuels.

Le ministre Gatz a entre-temps exprimé ses condoléances sur le réseau social Twitter. « Nous perdons un grand artiste », a-t-il notamment indiqué.

Notre sélection vidéo