Festival de Dour: 4 arrestations, près de 700 gr de drogue saisis pour ce premier jour des festivités

Festival de Dour: 4 arrestations, près de 700 gr de drogue saisis pour ce premier jour des festivités
Photos Police des Hauts-Pays

« Il n’y a pas eu d’incident majeur vu le nombre de personnes et la chaleur sur le site », remarque le chef de corps Patrice Degobert, responsable de la police des Hauts-Pays.

On dénombre deux arrestations administratives sur le site et une sur le contrôle routier pour trouble de l’ordre

Suite au contrôle routier

Dans le cadre de la première soirée du dispositif routier mixte, mené en collaboration avec la police boraine et les douanes, pas moins de 132 véhicules ont été contrôlés.

Bilan : 7 conduites sous influence de drogue, 13 conduites sous influence de l’alcool, 9 retraits du permis de conduire pour une période de 15 jours, 1 saisie d’un véhicule pour défaut d’assurance, 31 PV de roulage.

Côté drogue, le contrôle routier a permis de saisir :

– 291.9 gr de marihuana ;

– 62.2 gr de résine de cannabis ;

– 42 pilules XTC ;

– 3.44gr de kétamine ;

– 3.4 gr de cocaïne,

Pour le bilan « financier », le contrôle routier a pour résultats :

– Transactions pour les stupéfiants : 2.400 euros.

– Amendes impayées : 2.033,33 euros.

– Gasoil rouge : 500 euros.

– 16.691 euros pour le service des taxes.​

À l’entrée du site, des contrôles spécifiques ont été menés

Plus de 200 personnes ont ainsi été contrôlées. Cela a abouti à la rédaction de 62 PV pour drogue (61 pour détention, 1 pour vente).

Côté saisies : 246.42 gr marijuana, 58.46 gr résine cannabis, 5.84 gr cocaïne, 92 pilules xtc, 4 timbres lsd, 5.67 gr kétamine

Reste du bilan à l’entrée du site : 28 transactions pour un total de 3.600 euros, 1 arrestation judiciaire avec procédure accélérée devant le juge.

« Les dispositifs techniques en place et les appuis spécialisés de la police fédérale ont fonctionné sans problème : caméras mobiles, hélicoptère, terminaux de payement » souligne le chef de corps. « La gendarmerie française a participé aux patrouilles et a aidé au contrôle des ressortissants français. »

Côté Croix-Rouge

600 patients ont été vus. Une personne a été évacuée mais ses jours ne sont pas en danger. Elle a déjà quitté l’hôpital. Parmi tous ces patients vus, il y avait aussi beaucoup de « bobologie » comme, par exemple, des demandes de pansements…

Notre sélection vidéo