Des jeunes ont mis le feu au toit de l’école José Bodson: deux écoles communales ont été vandalisées à Oupeye et Hermée en une semaine

L’école communale d’Oupeye, rue José Bodson.
L’école communale d’Oupeye, rue José Bodson. - A.Dr.

Chaque année ou presque, surtout l’été, des écoles sont visitées par des vandales qui viennent tout casser. À Oupeye, cet été commence très mal puisqu’en moins d’une semaine, deux écoles ont déjà été vandalisées.

« Le premier fait s’est déroulé à l’école communale José Bodson, le samedi 6 juillet en fin d’après-midi », commente Serge Fillot, bourgmestre d’Oupeye. « Des jeunes sont montés sur le toit d’une annexe de la section maternelle. Ils ont sûrement commencé à allumer un feu avec tout ce qui leur passait sous la main. Si bien que le toit a commencé à s’embraser. »

► Pour intervenir, les pompiers ont fait des dégâts.

L’école communale de Hemée a aussi été victime de vandales (photo).

► Certains auteurs ont été arrêtés.

Notre sélection vidéo