Retournement de situation dans l’enquête sur le meurtre d’Isabelle à Chapelle: Rino est passé aux aveux!

Retournement de situation dans l’enquête sur le meurtre d’Isabelle à Chapelle: Rino est passé aux aveux!

Pour rappel, Salvatore, tenancier d’un café, s’était rendu à la fête avec des amis. Il y était tombé sur son ex-femme. Une première altercation avait éclaté entre les deux personnes.

La victime s’était alors éloignée pour rejoindre ses amis mais l’altercation avait repris. Le suspect avait tiré deux coups de feu en direction de son ex-femme. La victime a été touchée d’une balle à la tête et est décédée sur le coup.

Son agresseur avait été placé sous mandat d’arrêt et inculpé d’assassinat. Le suspect avait alors affirmé qu’il s’agissait d’un accident. Alors que le couple s’était récemment séparé, Isabelle avait déjà porté pas moins de quatre plaintes à la police pour dénoncer le comportement violent de Rino.

La thèse de l’accident qu’avait plaidée le dimanche 7 juillet Rino Marasco devant le juge d’instruction en charge de l’enquête a été définitivement balayée lundi soir par l’inculpé lui-même lors de la reconstitution du drame dans lequel Isabelle Rectem, 44 ans, a perdu la vie.

Selon des sources sûres, Salvatore, dit Rino, a reconnu être arrivé sous le chapiteau à la table où se tenait son ex-compagne lors de cette fête des voisins sur l’aire de jeu « Rosa Parks » de la rue des Bleuets. Avant de commettre l’irréparable...

► Voici ce qui s’est passé cette nuit-là.

► Le parquet a confirmé les aveux de Rino.

Notre sélection vidéo