Dramatique accident chez Père Olive à Andenne: Joé, un ouvrier de 26 ans, est mort écrasé par la machine avec laquelle il travaillait

Une cellule psychologique a été mise en place au sein de l’usine.
Une cellule psychologique a été mise en place au sein de l’usine. - GSV

Le personnel de l’entreprise Père Olive à Andenne est en état de choc depuis ce lundi. Sur les réseaux sociaux, de nombreux travailleurs font part de leur tristesse suite au tragique accident.

En effet, ce lundi en début d’après-midi, Joé, un habitant de Villers-le-Bouillet (en province de Liège) âgé de 26 ans, a perdu la vie alors qu’il travaillait. « Le jeune homme avait déjà travaillé auparavant chez Père Olive mais il a été réengagé vendredi sous contrat intérimaire. Mais lundi, il a occupé un nouveau poste. Donc, lors de l’enquête, il faudra déterminer si le jeune a bien été formé pour cette nouvelle mission dont il devait s’occuper », indique Jérôme Deumer, pour l’auditorat du travail.

► Joé est mort écrasé par une machine : voici ce qu’il s’est passé.

► « La machine ne remplissait pas les normes de sécurité... »

► Le Villersois était le frère d’une animatrice télé  !

Notre sélection vidéo