La commune réclame à Jean-Louis une taxe de 4.000€ pour des biens qui ne lui appartiennent plus depuis... 1993!

4.000  € à payer ! Jean-Louis l’assure, il n’est plus propriétaire...
4.000 € à payer ! Jean-Louis l’assure, il n’est plus propriétaire... - K.Foucart

Nous sommes rue du Bouchon, à Rèves, une petite bourgade de l’entité de Bons Villers. C’est là que vit Jean-Louis Aubry, dans une petite maison en déshérence. Difficile de l’imaginer en tant que multi-propriétaire…

« C’est début juillet que j’ai reçu trois avertissements-extraits de rôle, pour une taxe sur les bâtiments inoccupés… Ici, on me réclame deux fois 1600 euros et une fois 800 euros, pour trois maisons que j’ai vendues… en 1993  ! », s’étonne le pauvre hère, qui n’a pas les moyens de débourser les 4000 euros qu’on lui réclame.

Retrouvez cette histoire incroyable en intégralité dans notre édition digitale

Notre sélection vidéo