Charbon, le petit chat sauvé sur un toit à Baudour, va beaucoup mieux: il va bientôt pouvoir être adopté!

Les pompiers de Saint-Ghislain ont secouru Charbon à l’aide de leur grande échelle.
Les pompiers de Saint-Ghislain ont secouru Charbon à l’aide de leur grande échelle. - D.R.

Dans notre édition de ce vendredi, nous évoquions l’admirable intervention de deux pompiers de la caserne de Saint-Ghislain qui sont parvenus, après plus d’une heure de travail, à sauver un chat coincé depuis plusieurs jours sur le toit d’une habitation. Une intervention qui aurait été impossible sans la mobilisation d’habitants de la rue et sans l’aide de plusieurs associations de défense des animaux « Life for Cats », « Cat à Cat » ainsi que l’Arche de Noé.

« Affaibli et déshydraté »

Le matou, qui s’était faufilé de peur dans une cheminée en voyant les hommes du feu débarquer, a retrouvé la terre ferme sain et sauf. La Baudouroise qui, inquiète depuis des jours de voir le chat bloqué sur le toit, avait fini par appeler les pompiers, lui a donné le nom de Charbon.

► Une bénévole de l’ASBL « Cat à Cat » raconte : « Il était affaibli et déshydraté... »

► Aujourd’hui, Charbon va beaucoup mieux (VIDÉO).

► Désormais, le but est de trouver une famille au petit chat.

Notre sélection vidéo