Abonnez-vous à -50%

Le port du voile sera autorisé dans certains types d’enseignement à Bruxelles: «Une première avancée et une victoire personnelle» pour Zakia Khattabi

Zakia Khattabi, la coprésidente d’Ecolo.
Zakia Khattabi, la coprésidente d’Ecolo. - Belga

Il m’a toujours été incompréhensible que cette interdiction, et singulièrement celle du port du voile puisque c’est de cela qu’il s’agit, se fasse au nom précisément de leur émancipation », ajoute la députée ixelloise. « Bref, une première avancée et une victoire personnelle que je savoure tant le contexte actuel (et certains partenaires autour de la table) est peu propice au management inclusif de notre diversité. »

L’interdiction reste d’application dans l’enseignement obligatoire

Précisons que l’accord gouvernemental pour la Cocof précise que l’interdiction du port des signes convictionnels reste d’application dans l’enseignement obligatoire (primaire et secondaire, donc).

On notera encore que la déclaration de politique régionale (pour les matières régionales gérées avec les néerlandophones, donc) ne fait pas mention de cette question.

Notre sélection vidéo