La poule retrouvée à Verviers a bien été violée, une pétition lancée suite à cet acte odieux: «Il y a peut-être un détraqué sexuel dans le village»

Photos
Laissée à l’abandon dans une caisse, la poule a été recueillie mais est finalement morte.
Laissée à l’abandon dans une caisse, la poule a été recueillie mais est finalement morte. - C.C.

Ce mardi matin, nous vous faisions écho du triste sort réservé à une poule de Petit-Rechain (Verviers). Retrouvée les pattes attachées, le cloaque déchiré et enfermée dans une caisse en carton sous la pluie dans le zoning du village, la poule avait suscité l’émoi de différents défenseurs de la cause animale. Ceux-ci, confrontés à l’état de l’animal, soupçonnaient un viol.

Si dans un premier temps aucune autopsie n’était prévue suite au décès de la poule dans la nuit de dimanche à lundi, il en a finalement été tout autrement. « On ne savait pas trop au début, mais on s’est dit qu’on devait savoir », confie Isabelle Grand-Jany. « On a aussi pensé que ce serait mieux pour la police. »

Le rapport de la vétérinaire, transmis à la police et au parquet, est formel : la poule a été violée.

>« Prévenir les gens de faire attention car il y a peut-être un détraqué sexuel qui se promène dans le village »

> Suite à ce drame, une pétition a été lancée afin de demander des peines plus sévères pour le viol d’animaux !

Le pauvre animal n’a pas survécu.
Le pauvre animal n’a pas survécu. - C.C.

Notre sélection vidéo