Abonnez-vous pour 1€

Un enfant décède après être tombé d’un balcon à Bressoux: une enquête ouverte pour homicide involontaire

Un enfant décède après être tombé d’un balcon à Bressoux: une enquête ouverte pour homicide involontaire

Les deux enfants ont chuté après que le garde-corps en fer forgé du balcon s’est descellé de la pierre de taille.

Le parquet retient, à ce stade, l’homicide involontaire à l’encontre du propriétaire du bien que la famille occupait depuis 2 mois. Un expert doit descendre sur les lieux pour évaluer les causes exactes de l’accident et évaluer la responsabilité éventuelle du propriétaire.

Ce dernier a déclaré, durant son audition, avoir acheté l’immeuble il y a 8 ans. Il a expliqué l’avoir rénové à l’intérieur, mais sans toucher aux balcons. La barrière semblait dans un bon état, mais il apparaît que les ancrages sont rouillés. Il reviendra à l’expert de définir si cette attaque de rouille était visible ou non.

Mardi soir, la locataire, une maman de deux enfants (un garçon de 8 ans et sa fille plus âgée), accueillait un ami de son fils. Les deux garçons jouaient depuis un quart d’heure environ à faire des allers-retours entre le salon et le balcon, notamment avec une trottinette, lorsque, vers 21h15, le garde-corps a lâché pour tomber quelques mètres plus bas. L’ami est décédé vers 23 heures, peu après son admission à l’hôpital.

Notre sélection vidéo