La concurrence se fait attendre au Standard: le nombre de joueurs utilisés va bientôt exploser

@News
@News

La situation est paradoxale. Le Standard possède actuellement un noyau de 36 joueurs. Mais, dimanche, à Saint-Trond, les solutions de rechange semblaient faire défaut sur le banc.

D’ailleurs, en trois journées de championnat, Michel Preud’homme n’a utilisé que 17 joueurs. Comme Ricardo Sa Pinto il y a deux ans. Soit le nombre le plus faible depuis l’époque Guy Luzon en 2013 (16). Voilà peut-être pourquoi Michel Preud’homme évitait de dramatiser le revers subi au Stayen. Parce que la concurrence va arriver. Mais quand ? Sans doute, en partie, après la trêve internationale du début septembre.

> Peu de solutions offensives, un axe défensif inédit, la concurrence existe pourtant sur les flancs… Découvrez notre analyse et notre infographie sur nos éditions digitales.

> 29 tirs à Saint-Trond : record de la saison pour le Standard !

► Tous nos articles STANDARD pour 1€ pendant 3 mois !


Notre sélection vidéo