Adrien Devyver ne sera plus un «Enfant de chœur»: après une saison, il quitte l’émission de VivaCité

Adrien Devyver ne sera plus un «Enfant de chœur»: après une saison, il quitte l’émission de VivaCité
RBTF

« C’est un super nouveau challenge qui s’offre à moi. Déjà parce que pouvoir me réinstaller derrière un micro de radio, j’en avais envie depuis longtemps. C’est un retour aux sources. J’ai fait mes premiers pas en radio sur La Première en tant que stagiaire journaliste. Je suis enchanté de pouvoir apporter ma touche dans cette émission hebdomadaire qui rencontre toujours autant de succès d’audiences ».

Adrien Devyver ne cachait pas son enthousiasme, en juin de l’année dernière, quand il a été confirmé à la présentation de l’émission d’humour de VivaCité. « Les enfants de chœur », né en 2011, a vite réussi à fédérer un large public chaque dimanche dès 9h du matin, avec alors à sa présentation Jean-Jacques Brunin. Mais les stars de l’émission, c’étaient ses humoristes : Kody, Alex Vizorek, James Deano… Des artistes qui ont pris énormément de galon ces derniers temps.

Adrien Devyver, lui, en acceptant d’orchestrer l’émission d’humour, respectait une certaine cohérence dans son métier d’animateur.

Il assurait ainsi une sorte de continuité du « Grand Cactus » en télé, tout en se réinstallant en radio.

Trop d’humour tue-t-il l’humour ? Ce n’est pas une mauvaise blague : Adrien Devyver aurait (déjà) décidé de renoncer à la présentation des « Enfants de chœur ».

L’émission, enregistrée tous les 15 jours, l’emmenait dans différentes salles de Bruxelles et Wallonie face à un public de 200 voire 400 spectateurs.

Transfert en vue ?

Dès le 26 août, date du 1er enregistrement de la saison (à Ethe, dans la province de Luxembourg), c’est un nouvel animateur qui tendra le micro à cette joyeuse bande de blagueurs. Selon nos informations, un casting a eu lieu il y a quelques jours.

Quatre noms circuleraient dans les couloirs de la RTBF. Trois sont des habitués de Reyers : Olivier Duroy, Fanny Gillard et Christophe Bourdon.

Un autre est une star de la radio, mais de la maison d’en face. Et on est prêt à parier sur lui…

Notre sélection vidéo