Musiques arabes, danses avec les mariés, alliances «oubliées»…: un échevin «en fait trop» aux cérémonies de mariage à Fleurus

Musiques arabes, danses avec les mariés, alliances «oubliées»…: un échevin «en fait trop» aux cérémonies de mariage à Fleurus
D.R.

Maklouf Galoul certifie être pétri de bonnes intentions, mais son enthousiasme lui vaut parfois quelques critiques bien senties.

Le problème de son approche très enthousiaste, c’est qu’elle peut autant séduire que fortement déplaire. Lors du dernier mariage, une musique de fond en arabe caressait les oreilles des invités à leur entrée dans la salle. Pas du goût de tous.

La réponse de l’échevin.

► Alyssa et Fabrice ne garderont pas un souvenir impérissable de leur rencontre avec l’échevin : « Il s’est fait passer pour un clown »

Notre sélection vidéo