La destruction de la plaine de la Coquinie a commencé, les riverains à la fois émus et fâchés: «tout cela pour un parking!»

Les engins ont procédé « nettoyage » de la plaine de la Coquinie
Les engins ont procédé « nettoyage » de la plaine de la Coquinie

Ce « massacre à la tronçonneuse », sur ce terrain communal, fait partie de la première phase du projet d’un parking initié par le centre hospitalier de Mouscron. Au début du projet, ce parking devait se faire sur deux étages, mais finalement il ne se fera que sur un seul niveau. Ce qui explique le besoin de plus d’espace. Une fois construit, le CHM disposera de 198 places supplémentaires.

Même si beaucoup ont eu un pincement au cœur en voyant les engins en action, une nouvelle plaine de jeux sera installée un peu plus loin sur un autre espace vert. Celle-ci devrait, selon les autorités être accessible dès octobre prochain.

Arbres, arbustes et autres plantations, rien n’a pu résister aux machines et à leurs dents acérées : nos photos et vidéos

Notre sélection vidéo