Bérengère se voit demander un acompte de 150 euros avant d’être transportée en ambulance: au total, son trajet lui aura coûté 600 euros!

Bérangère devait se rendre à l’institut Bordet pour une intervention chirurgicale.
Bérangère devait se rendre à l’institut Bordet pour une intervention chirurgicale. - Amélie Landry.

Ce mercredi soir, Bérengère souffre le martyre et se rend aux urgences de l’hôpital Epicura de Baudour. Il est finalement décidé qu’une intervention chirurgicale est nécessaire. Elle doit cependant être effectuée à l’hôpital Bordet, de Bruxelles.

Bérengère n’a donc pas d’autre choix que d’être transportée en ambulance. « Le médecin des urgences de Baudour, très sympa et empathique, essaie de chercher une ambulance », explique Bérengère Piraux sur les réseaux sociaux. Mais l’histoire se gâte par la suite.

► Un ambulancier est arrivé dans sa chambre et lui a proposé ses services en demandant 150€ d’acompte.

► Il lui annonce ensuite que le trajet coûtera 600€, sans remboursement.

Béréngère met en garde  : « Je suis révoltée que des soi-disant professionnels utilisent ce genre de pratique. »

Notre sélection vidéo