«J’ai senti quelque chose de très chaud sur les seins»: Anita, une candidate belge des Z’amours, raconte un jeu sexuel qui s’est très mal terminé

Vidéo
«J’ai senti quelque chose de très chaud sur les seins»: Anita, une candidate belge des Z’amours, raconte un jeu sexuel qui s’est très mal terminé

Soyons honnêtes, s’il y a bien un moment que l’on attend tous dans l’émission de France 2 « Les Z’amours », ce sont les anecdotes des candidats. Surtout lorsque celles-ci ont un petit coquin et qu’elles nous viennent directement… de Belgique.

Le 14 août dernier, les téléspectateurs belges de l’émission présentée par Bruno Guillon ont donc été servis. Car Anita, une de nos compatriotes, n’a eu aucun scrupule a raconté un jeu sexuel qu’elle avait pratiqué avec son compagnon et qui s’était, on peut le dire, très mal terminé.

Invitée à répondre à la question « A quelle occasion auriez-vous pu lui dire « Si tu ne sais pas faire, tu ne fais pas » ? », la jeune Belge a donc raconté un souvenir… brûlant : « On s’est dirigés vers la chambre. Il m’a attachée, il m’a bandé les yeux. Je ne savais pas bouger, je ne voyais pas ce qui se passait. », explique Anita. Et d’enchaîner : « Il a décidé de me faire sentir des sensations. Donc il m’a d’abord glissé une plume sur le corps, puis un glaçon… J’ai chaque fois su dire ce que c’était ».

Mais si tout allait bien jusqu’ici, la suite fut un peu plus douloureuse : « J’ai senti quelque chose de très chaud sur les seins. Donc je me suis un peu demandée quoi et je me suis débattue, j’ai crié […] En fait il était avec une bougie au-dessus de moi, en train de me verser de la cire […] ». Et, surpris par le mouvement brusque de sa compagne, William a fini par renverser la bougie : « J’ai eu toute la cire sur moi. Évidemment, c’était beaucoup trop chaud. J’ai crié, j’ai voulu qu’il me détache. Ça a tout cassé. Donc qu’il ne le refasse plus jamais ! ».

Si l’anecdote de notre compatriote a beaucoup amusé la galerie, le message est, semble-t-il, bien passé.

Notre sélection vidéo